la femme musulmane dans le société, volume II

9,00

Auteur : Tahar GAÏD
Editions : Iqra
Hauteur : 21
Largeur : 15
Année : 2003
Page : 167

Catégorie :

Description

Titre complet : La femme Musulmane dans la Société, Droit familial et social. La femme acquiert ses droits sociaux et politiques grâce au droit à la recherche du savoir que l’Islam accorde aussi bien aux musulmanes. Dès l’aube de la révélation, le Prophète – que la prière et le salut soient sur lui – a déclaré qu’il incombait à chaque musulman, homme et femme, de rechercher la science là où elle se trouvait. Ce n’est donc pas un hasard s’il y avait des femmes qui exposaient leurs avis sur des affaires juridiques d’intérêt public. Un cas distinctif met en lumière les connaissances de la femme. Dans un de ses sermons, ’Umar Ibn al-Khattab a déclaré qu’il voulait que la femme répudiée retourne la dot à son ex-mari. A ce moment-là, une femme, présente à la mosquée, répliqua : ” Ce n’est pas à toi d’en décider ” et récita ce verset : ” Si vous voulez substituer une épouse à une autre, et que vous ayez donné à l’une un quintâr, n’en reprenez rien. Quoi ! Le reprendriez-vous par injustice et péché manifeste ” (S.4, 20). Le calife a reconnu son erreur publiquement en disant : ” La femme a eu raison et ’Umar a eu tort. ”.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “la femme musulmane dans le société, volume II”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *