Les Dix Moyens de Protection

4,95

Auteur : Ibn Qayyim AL-JAWZIYYA
Editions : La Ruche
Collection : De la Tradition Musulmane
Hauteur : 15 cm
Largeur : 11 cm
Année : 2005
Page : 89

Catégorie : Étiquette :

Description

Les Dix Moyens de Protection, Contre le Mal des Jaloux, des Sorciers, des Envieux, du Mauvais Oeil et du Weswesse du Démon.

L’homme évoluant dans la société moderne intègre dans sa vie des comportements et des concepts contre nature, tel que la négation de Dieu, l’injustice, et en général l’éloignement de Dieu et de Sa Religion, que ce soit par les péchés ou par les manquements aux devoirs, tout ceci constitue en quelque sorte des lacunes dans le système de défense ou le système immunitaire « spirituel », et si ceci n’est pas abreuvé rapidement l’ennemi peut s’installer dans la « cité » qu’est le corps et l’âme humains. La religion a pour objectif entre autre de ramener l’être humain sain et sauf vers Dieu. C’est pour cela que tous les actes d’adoration ont en plus de leur rôle dans le cheminement spirituel du croyant une vertu de protection du fidèle… Ibn al-Qayyim Al-Jawzîyya, Shams al-dîn abu Bakr Théologien et jurisconsulte hanbalite, naquit à Damas en 691/1292. Il fut le disciple le plus éminent d’ibn Taymiyya. Son oeuvre doctrinale et littérraire est considérable, on lui doit notamment, les Madâridj al-Sâlikîn (Le sentier des itinérants ed. universel) qui peut être considéré comme le chef-d’oeuvre de la littérature mystique dans le Hanbalisme. Mourut à Damas en 751/1350.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Dix Moyens de Protection”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *