Nana Asma’u : Princesse peule et le mouvement Yan Taru

10,00

Editions : Al-Bouraq
Page :101
Année : 29 juin 2021
Auteur : Patricia MONS

Catégories : , Étiquette :

Description

Biographie de la fille du cheikh Peul Usman Dan Fodio fondateur de l’émirat de Sokoto, femme savante, écrivaine prolifique.
Fille du fondateur du califat de Sokoto Usman dan Fodio et demi-soeur de son second sultan Mohammed Bello, Nana Asma’u nait en 1793 à Degel, au nord-ouest du Nigéria. Comme ses soeurs Myram et Fatima, elle bénéficie d’une excellente éducation, étudie le Coran et la Sunna ainsi que des textes religieux philosophiques que la prière, le mysticisme, le droit. Versée en littérature arabe, elle parle quatre langues : l’arabe, le touareg, le haoussa et le peul.
Au sein du califat de Sokoto, Nana et ses soeurs, de même que les épouses du calife Aïcha et Hawwa, jouent un grand rôle politique et littéraire. Nana, la plus influente, est très attachée au partage des connaissances et accorde en particulier une grande importance à l’éducation des femmes musulmanes. Quand son demi-frère devient calife, elle devient sa conseillère et porte, dans leur collaboration, la question des droits des femmes, de leur accès à l’éducation et de leur place dans la communauté.
Un récit inspirant d’une figure emblématique de l’islam.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Nana Asma’u : Princesse peule et le mouvement Yan Taru”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *