Oumma et l’Imamat

12,00

Editions : Al-Bouraq
Page :176
Année : 2001
Auteur : Non spécifié

Catégories : , Étiquette :

Description

L’Oumma (la Communauté Islamique) et l’Imamat (la Direction Spirituelle et Temporelle des Musulmans) sont parmi les principes les plus importants et les plus célèbres de la doctrine islamique. Ce que je vise, principalement, à travers cette étude c’est la dimension sociale de la recherche sur l’Oumma et l’Imamat. À cet égard, j’attire l’attention des frères et des sœurs qui liront cette étude sur le fait que nous la traitons par le biais des sciences sociales, c’est-à-dire avec un nouveau langage. Notre propos s’adresse à ceux qui souffrent dans tout leur être de cette immobilité, de cet appauvrissement et de cette dégradation qui ont permis à certains de transformer cette « cité » florissante en un village au sein duquel ils peuvent dominer les gens. Il s’adresse à ceux qui attendent avec sincérité et espoir que ce village redevienne une « cité », ceux pour qui la « religion » est « foi », ceux qui ne sont que des croyants sans plus et qui ne se considèrent pas eux-mêmes comme les justes et les réservistes de la religion à l’instar de Louis XIV « roi de France » qui affirmait : « l’État c’est moi ». Considéré comme un penseur important de la révolution islamique, Ali Shariati est une grande figure intellectuelle de l’Islam réformiste contemporain. Né en mars 1933 à Mazinan, près de la ville de Mashhad en Iran, son œuvre est marquée par le souci de démontrer que l’Islam et la modernité participent d’un même mouvement révolutionnaire de progrès et de liberté. Ce qu’il conteste en revanche c’est l’entreprise de domination coloniale et impérialiste qui maintient les pays musulmans dans une situation de minorité. Ce diplômé en sociologie de la Sorbonne, élève de Louis Massignon et ami de Sartre et de Frantz Fanon, paiera de sa vie son engagement : emprisonné pendant de longs mois par la SAVAK il sera finalement assassiné à Londres en 1978.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Oumma et l’Imamat”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *